PREMIERE PIECE

Protégée à la SACD depuis le 19/01/2004

La fraicheur de ce premier texte convient parfaitement à un atelier-théâtre ou une troupe qui posséde un grain de folie !

jeudi 12 juillet 2012

PRESENTATION

LA POISSE DE DIEU, LA FARCE DU DIABLE
Pièce protégée à la SACD depuis le 19/01/2004
Comédie grinçante ( 5 hommes- 2 femmes ou 4 hommes-3 femmes )
Public : Adultes & Adolescents
  
La pièce a été jouée en avril 2012 par la troupe la Maestria à Québec. 
Les photos sont de Cynthia Martineau.

L'histoire : Dieu s'est exilé loin du Paradis pour méditer sur la folie des hommes. Dépressif, inquiet par la perte d'un de ses anges, ( abattu par des chasseurs ), Dieu attire l'attention de Belzébuth qui essaye de lui "ouvrir les yeux". Mais St Pierre et l'archange Gabriel veillent au grain, il savent bien que l'enfer est pavé de bonnes intentions... Tous les quatre vont tenter une enquête ardue et interroger divers personnages bibliques qui n'ont plus tout à fait les pieds sur Terre...

Dieu, St Pierre, Eve et Belzébuth...je suis sûr que vous les reconnaissez...


 St Pierre, Gabriel et Dieu interrogent Jonas.


Jonas assiste au miracle de Jésus...il marche sur l'eau !...enfin Il y a à peine 50 cm



Dieu entre Moïse et Ramsés...une vielle histoire de famille va ébranler le divin.

L'enfer est pavé de bonnes intentions et Belzébuth en sait quelque chose...








 ....mais rien ne peut enrayer le dévouement et la bonne humeur de Gabriel...qui se nomme, pour cette fois-ci,  Gabrielle.



 
Commentaires de l'auteur :
Un petit conseil qui s'applique au sujet même de cette pièce :"Ne vous fiez pas aux apparences". Plus une satire qu'une comédie, "La poisse...." permet de mettre en scène des personnages dont les noms sont familiers au public. Dieu, Belzébuth, Gabriel et St Pierre sont les 4 personnages principaux.
Belzébuth apparaît sous les traits d'une femme, non pas par misogynie mais parce que j'ai essayé de faire fonctionner le duo, Dieu /Belzébuth, comme un vieux couple qui se reproche leurs erreurs passées.
Le manque (involontaire) de personnages féminins peut être compensé par le rôle de Gabriel, qui en tant qu'ange asexué, peut être joué par une femme. Des doubles-rôles sont possibles du coté des hommes.
La troupe la maestria à Québec a joué la carte de la parodie à fond comme en constate le choix des costumes.
Si vous avez un budget limité, il est possible de faire plus modeste. Bravo à eux en tout cas !